Portrait d’une ambassadrice : marianne charbonneau

 

Juste avant Noël, Le Monastère s’est vu décerner le prix du public des Mérites d’architecture de la Ville de Québec. Vous êtes l’une des principales architectes d’ABCP ayant travaillé sur le projet du Monastère. Quel sentiment ressent-on de voir son travail ainsi reconnu?

Ce prix démontre aussi la belle synergie de l’équipe avec laquelle j’ai eu la chance de travailler chez ABCP architecture, notamment avec Bernard Serge Gagné, Marie-Louise Germain, Dany Blackburn.Il s’agit d’une des plus belles reconnaissances de savoir que la population aime le projet, après plus de trois ans de travail. De voir que ça prend vie et que les gens ont senti la valeur de l’architecture et du projet, ça nous fait vraiment un gros velours. Ce projet-là a donné la chance à un patrimoine exceptionnel d’être mieux connu par la population de Québec.

Lire la suite « %s »

De l’intention à l’action

Nous souhaitons tous vivre dans l’harmonie, heureux et en santé! Ce sont assurément les vœux les plus souvent partagés en ce début d’année. Sommes-nous réellement présent lorsque nous exprimons et nous recevons ces souhaits? Sommes-nous vraiment à l’écoute de notre être et sommes-nous prêt à prendre soin de notre corps et à respecter notre essence?

Lire la suite « %s »

Le premier hiver des mères fondatrices

Le 1er août 1639, les trois mères fondatrices augustines, originaires du monastère de Dieppe, en France, accompagnées de leur servante, débarquent à Québec pour fonder le premier hôpital au nord du Mexique. Leur mission : soigner et convertir les Amérindiens. Devant un monastère dont la construction est à peine entamée et un terrain où il ne passe point d’eau, les trois religieuses décident de ne pas s’y installer.

Lire la suite « %s »

Un passé qui les a divisées pour mieux les unir aujourd’hui

En ce mois de janvier, il convient de souligner un anniversaire très particulier pour les Augustines : la première année de la mise en fonction de la nouvelle entité du monastère Saint-Augustin, créée le 1er janvier 2016. Cette dernière consiste en l’union de quatre monastères actifs des Augustines : l’Hôtel-Dieu de Québec, l’Hôpital Général de Québec, l’Hôtel-Dieu de Chicoutimi et l’Hôtel-Dieu de Roberval, qui portent maintenant chacun le dénominatif de communauté. Les religieuses ont ainsi élu une supérieure, des directrices animatrices et un conseil pour gérer chaque communauté. Ce regroupement, réalisé dans une optique d’avenir, s’inscrit en lien avec les besoins changeants des communautés religieuses de notre époque. La raison principale qui a motivé ce regroupement est le vieillissement et la diminution de leurs membres, ce qui entraîne des problèmes de gestion qui sont de plus en plus complexes avec les années.

Lire la suite « %s »