1 minute de méditation avec Marie Ève Lécine

Marie Ève Lécine, collaboratrice du Monastère des Augustines, vous propose de découvrir une méthode pour méditer en toute simplicité. En seulement une minute, vous serez en mesure de méditer au travail, dans les transports en commun ou encore à la maison. Un court moment pour vous déposer et vous recentrer sur l’essentiel. Une belle occasion pour trouver un certain apaisement, une ou plusieurs fois par jour.

Lire la suite « %s »

Comment déconnecter du numérique?

Nous savons combien les téléphones intelligents, Internet et les réseaux sociaux peuvent devenir rapidement un ouragan d’images et d’informations et par conséquent une source de distraction. Les écrans, pourtant colorés et lumineux, voilent parfois notre regard nous éloignant ainsi de nos valeurs essentielles, de nos objectifs et du sens même de notre vie. Je vous propose dans ce texte des idées pour rétablir un lien avec vos besoins réels, vos priorités et vos passions. Je vous livre aussi des outils simples et efficaces pour calmer cette faim, presque insatiable, des plateformes numériques.

Lire la suite « %s »

Qu’est-ce que la « pleine conscience »?

Sylvie Lemelin collabore avec Le Monastère des Augustines depuis son ouverture, en 2015. Elle est ergothérapeute clinicienne et elle enseigne le yoga ainsi que la pratique de la « pleine conscience ». Sa prochaine retraite « Choisir de vivre en pleine conscience » aura d’ailleurs lieu du 16 au 18 novembre 2018, au Monastère des Augustines. Dans cet article, Sylvie Lemelin nous fait découvrir ce en quoi consiste la « pleine conscience ».

Lire la suite « %s »

Tricoter pour déconnecter

Au Monastère des Augustines, les employés ont la possibilité de participer à différents comités. Les activités proposées par leurs membres s’orientent en fonction des engagements et des valeurs du Monastère, comme le développement durable et la santé globale. Une belle façon pour les employés de s’impliquer dans des projets qu’ils ont à cœur. Un exemple? Un club de tricot, initié par le Comité santé globale! Découvrez, en mots et en photos, le résultat de leur « dur » labeur.

Lire la suite « %s »

Grippe espagnole : prendre soin en temps de pandémie

S’occuper du soin des pauvres à une époque où plusieurs maladies peuvent rapidement se répandre en épidémies comporte des risques élevés pour les religieuses. La tuberculose, par exemple, constitue une des infections les plus dévastatrices au tournant du 20e siècle. Le sacrifice de soi prend une tout autre signification pour les religieuses qui, en tentant d’alléger les souffrances des malades, y laisseront parfois leur vie.

Lire la suite « %s »