Les valeurs des Augustines sous un angle pédagogique

Les 14 et 21 septembre 2018, nous recevions au Monastère environ 150 étudiantes[1] au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université Laval (Québec) accompagnées de leur professeure Mme Diane Tapp et de son équipe. Leur visite au Monastère s’inscrivait dans le cadre d’un projet-pilote s’insérant lui-même au sein du cours intitulé Soins palliatifs et enjeux éthiques[2].  

Lire la suite « %s »

Tricoter pour déconnecter

Au Monastère des Augustines, les employés ont la possibilité de participer à différents comités. Les activités proposées par leurs membres s’orientent en fonction des engagements et des valeurs du Monastère, comme le développement durable et la santé globale. Une belle façon pour les employés de s’impliquer dans des projets qu’ils ont à cœur. Un exemple? Un club de tricot, initié par le Comité santé globale! Découvrez, en mots et en photos, le résultat de leur « dur » labeur.

Lire la suite « %s »

Grippe espagnole : prendre soin en temps de pandémie

S’occuper du soin des pauvres à une époque où plusieurs maladies peuvent rapidement se répandre en épidémies comporte des risques élevés pour les religieuses. La tuberculose, par exemple, constitue une des infections les plus dévastatrices au tournant du 20e siècle. Le sacrifice de soi prend une tout autre signification pour les religieuses qui, en tentant d’alléger les souffrances des malades, y laisseront parfois leur vie.

Lire la suite « %s »

Qu’est-ce qu’un concert de bols tibétains?

Depuis 2016, Le Monastère des Augustines offre des concerts méditatifs de bols tibétains avec le musicien et sonothérapeute Jimmy Thériault. Nous avons rencontré ce dernier afin qu’il nous explique en quoi consiste un concert de bols tibétains et pour qu’il nous parle de sa propre rencontre avec ces instruments.

Lire la suite « %s »

Trouvaille du mois – Maquette de maison

Tous les mois, les équipes de la Réserve muséale et du Centre d’archives du Monastère sélectionnent un objet parmi le riche patrimoine matériel légué par la communauté des Augustines. En vedette, ce mois-ci, une maquette de maison créée par une jeune pensionnaire, en 1858.

Lire la suite « %s »

S’inspirer des premières hospitalières pour réapprendre à prendre soin

Au moment de  réhabiliter leur monastère, les Augustines ont souhaité que leur vocation de soigner des malades migre vers le « prendre soin » de celles et de ceux qui prennent soin. Leur vision s’est traduite au Monastère des Augustines par l’offre d’une hospitalité solidaire aux accompagnateurs de malades, du répit pour les proches aidants et le développement de périodes de ressourcement dédiées aux soignants professionnels, c’est-à-dire pour ceux et celles qui prennent soin ou qui sont aux services des personnes malades ou vulnérables.

Lire la suite « %s »