Un brin de loisir

En ce mois du mouvement, les collections et les archives du Monastère des Augustines sont heureuses de vous faire découvrir de précieux témoins des activités sportives pratiquées par le passé par les Augustines. À titre d’exemple, ce magnifique toboggan de 2,5 mètres de long, utilisé pour la glisse! Si l’on se fie au témoignage de sœur Buist en 1970, ce sport était fort populaire au monastère :

Lire la suite « %s »

Des soeurs vacancières

Pendant très longtemps, les Augustines  ̶  à l’image des autres communautés religieuses féminines cloîtrées  ̶  ne bénéficiaient d’aucun jour de vacances durant l’année. Le travail occupait tout leur temps.

« La journée de travail, nous dit Sr Buist, était de 10 à 12 heures, prières comprises. Tous les huit jours environ, nous faisions le service de nuit […] Jusqu’en 1937, nous n’avions jamais eu de vacances. Ce fut une bien grande joie quand nous commençâmes par une journée au jardin. Nous y prenions nos repas. Tout de même, nous allions aider à l’hôpital ce matin-là. Nous faisions individuellement toutes nos prières. Plus tard, on nous accorda deux jours de vacances et en 1944, je crois, quand la maison de repos à Sillery fut ouverte, nous avions cinq jours, ensuite huit jours et douze. Maintenant, nous en sommes à quinze à notre Maison de Saint-Nicolas. » (témoignage du 15 février 1970).

Lire la suite « %s »

Mémoire: Le Monastère des Augustines, un patrimoine d’innovations

Ce mémoire est rédigé dans le cadre de la consultation publique du gouvernement du Québec en vue du renouvellement de la Politique culturelle du Québec.

Résumé

Inspiré par le chemin parcouru en vue de réaliser le projet des Augustines du Québec, le présent mémoire attire l’attention sur les conditions qui ont permis de mener à bien ce projet.  Il fait état des obstacles qu’il a fallu surmonter et des solutions trouvées.  Inspiré par cette expérience hors du commun, il propose des mesures pour assurer la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine québécois par des projets résolument novateurs, faisant appel à la participation citoyenne et ancrés dans les enjeux sociaux du Québec actuel.

Lire la suite « %s »

Malheurs printaniers et grand ménage de la maison

Frileux et timide cette année, le printemps se montre enfin le bout du nez! Depuis longtemps, cette saison est pour l’homme symbole de renouveau, voire de renaissance. Elle marque le réveil de la nature, le retour du soleil et, bien sûr, le temps du grand ménage de la maison, auquel s’ajoute parfois un ménage de notre corps (cure détox, remise en forme, etc.). Le printemps n’a pourtant pas toujours été une épreuve aisée pour nos aïeux. Voyons quelques exemples.

Lire la suite « %s »

Venez explorer la collection photographique des Augustines!

 

Dans le cadre du colloque Le patrimoine des communautés religieuses. Empreintes et approches, organisé par la Chaire Fernand-Dumont sur la culture, qui aura lieu les 2 et 3 juin prochain au Monastère des Augustines, l’historienne-archiviste responsable du Centre d’archives, Geneviève Piché, présentera une conférence sur le patrimoine photographique des Augustines de Québec.

Lire la suite « %s »

La compassion en héritage

 

Hospitalière soignant le Seigneur dans la personne d’un malade Claude François, dit Frère Luc 1670. Huile sur toile. Collection du Monastère de L’Hôtel-Dieu de Québec; classé « bien historique »

Véritable joyau de la collection du Monastère des Augustines, cette œuvre de Frère Luc témoigne de la compassion guidant les Augustines dans les soins prodigués aux malades.

Lire la suite « %s »

La compassion, vertu des Augustines

Depuis leur arrivée en Nouvelle-France en 1639, les Augustines ont toujours été guidées par la compassion dans leur vie quotidienne et dans les soins qu’elles ont prodigués à leurs malades, qu’ils soient colons français, voisins amérindiens, marins espagnols ou soldats britanniques.

Lire la suite « %s »

Lire, découvrir et partager

Ce mois-ci, nous vous proposons un livre en lien avec la nourriture du corps, de l’âme et de l’esprit. Le Plaisir et la Santé dans la même assiette, écrit par Imane Lahlou, directrice Expérience santé globale au Monastère, est un véritable hymne à la vie!

Lire la suite « %s »

Le voleur de sucre au Monastère

 

« Il n’y a pas, à part peut-être le miel et la mélasse, de produit plus fin, de plaisir plus pur que ce que l’on extrait de l’érable depuis que les Hurons ont trahi le secret. La recette est désarmante de simplicité. Il suffit d’entailler les érables à sucre afin d’en recueillir la sève. Ce jus précieux est ensuite bouilli sur un feu constant jusqu’à l’obtention d’un sirop. Voilà. (…) Des fortunes et des empires se sont construits autour de la feuille d’érable divine. La preuve en est que, partout dans Amqui, flotte un drapeau blanc et rouge arborant en son centre une feuille d’érable. (…) Le visiteur sait dès son arrivée qu’il se trouve au centre de l’univers, à la source de toute joie.»- Éric Dupont, Voleurs de sucre, Éditions du Marchand de feuilles, 2004, p.41-42

Lire la suite « %s »