Les classes santé et mieux-être

En 2019, Imane Lahlou, naturopathe et docteure en sciences des aliments, vous convie à une série de quatre Classes santé et mieux-être[1] au Monastère des Augustines. Au cours de ces dimanches après-midis, vous avez l’occasion de participer à une conférence interactive où vous recevrez des outils concrets et un programme personnalisé vous permettant d’intégrer les piliers de la santé dans votre quotidien.

Lire la suite « %s »

Les valeurs des Augustines sous un angle pédagogique

Les 14 et 21 septembre 2018, nous recevions au Monastère environ 150 étudiantes[1] au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université Laval (Québec) accompagnées de leur professeure Mme Diane Tapp et de son équipe. Leur visite au Monastère s’inscrivait dans le cadre d’un projet-pilote s’insérant lui-même au sein du cours intitulé Soins palliatifs et enjeux éthiques[2].  

Lire la suite « %s »

Des archives maintenant accessibles au grand public!

Le 4 juillet 2018, Le Monastère des Augustines a inauguré un portail Web exclusivement dédié aux archives des Augustines. Environ 3000 documents d’archives, soit près de 32 000 pages ou photos numérisées, y sont accessibles par le grand public. On y trouve des photos, des lettres, des contrats, etc. Il s’agit là d’un incroyable cadeau aux chercheurs, mais aussi à l’ensemble des personnes intéressées par l’histoire religieuse, médicale, architecturale et sociale du Québec! Découvrons les 10 grandes thématiques dans lesquelles les plus curieux pourront s’aventurer.

Lire la suite « %s »

Pourquoi déjeuner en silence?

« Le temps et le silence sont les plus grands luxes aujourd’hui. » – Tom Ford

Au restaurant du Monastère, le petit-déjeuner se prend en silence, un rituel matinal en accord avec la vocation historique des lieux. C’est dans le silence que le système sensoriel commence à se détendre. Le cerveau a besoin de recharger ses batteries et il le fait encore mieux dans le silence que pendant le sommeil.

Lire la suite « %s »

Ensemble pour la richesse du terroir québécois

« Manger, c’est incorporer un territoire » – Jean Brunhes, géographe (1869-1930)

Connaissez-vous la coopérative de solidarité Le PRÉ? L’équipe du Monastère est fière de compter parmi les siens un des deux cofondateurs, le directeur de la restauration et des événements, Christophe Perny. C’est en collaborant avec Cavila Dubé, propriétaire du Jardin des Arômes, à Pintendre, que l’idée a vu le jour. Ensemble, ils ont décidé de créer une nouvelle coopérative pour qu’un plus grand nombre de restaurateurs aient accès à des produits frais en provenance de la région.

Lire la suite « %s »