L’usage du thym

Originaire du sud de l’Europe, du bassin méditerranéen, de l’Asie Mineure et de l’Asie centrale, il semblerait que le thym ait d’abord été utilisé pour les préparations de remèdes médicinaux et pour les rituels religieux. On le retrouve d’ailleurs dans les archives des Augustines qui l’employaient comme remède pour la santé des bronches et des poumons. Le miel produit avec son pollen est réputé depuis l’Antiquité. Il est encore aujourd’hui récolté dans les régions du sud de l’Europe et est recherché des amateurs de produits fins. Le thym peut en effet être utilisé dans les infusions et dans la préparation de plusieurs mets notamment les poissons, l’agneau et les plats d’origine provençale.