Oser se dévoiler

Le temps des Fêtes nous invite à ouvrir notre cœur et à partager de précieux moments de pur bonheur. L’amour est sans aucun doute le plus beau présent que nous puissions offrir, recevoir et partager. Nous oublions parfois de lui donner vie à travers les cadeaux, les réceptions et les résistances qui créent avec le temps des écrans de retenue et de « non-dits ». Toujours présent et patient, il reste discret osant s’exprimer subtilement à travers un petit mot, un don ou une attention. Dévoiler nos sentiments librement semble de toute évidence plus difficile que d’ôter un emballage cadeau.

Prenons le temps d’explorer notre univers intérieur. Que souhaitons-nous réellement vivre, ressentir et partager pendant le temps des Fêtes? En réalité, la question ne s’applique pas seulement à cette période de l’année. Elle met en perspective la solitude, l’isolement, les manques, la tristesse, le vide et les masques que nous portons parfois même lorsque nous sommes entouré. Nous souhaitons ardemment vivre enveloppé de cette énergie aimante et bienveillante. Nous avons pourtant de la difficulté à la ressentir pour soi et à l’offrir aux autres.

Imaginez un miroir magique. Ce miroir reflète la profondeur de votre être au-delà du paraître. Il réfléchit l’amour que vous êtes en mesure de ressentir et de vous offrir. Il dégage son intensité, sa douceur et son immensité. Ce reflet fidèle à ce que nous sommes détermine dans une large mesure la manière avec laquelle nous exprimons et nous accueillons l’amour dans notre vie. Les paroles de Charles Aznavour dans sa magnifique composition « L’essentiel, c’est d’être aimé » nous écartent justement de l’essentiel. Pour vivre enveloppé par les magnifiques vibrations de l’amour, il est essentiel de cesser de vivre dans l’attente, d’apprendre à se connaître et à s’aimer, et de trouver le courage de dévoiler nos sentiments.

Oser exprimer ouvertement et librement ce que nous gardons enfouis ou mitigés au plus profond de notre cœur ouvre enfin les portes pour explorer l’univers du bonheur. Cela peut sembler complexe lorsque nous sommes régi par le mental, cet espace analytique où les peurs briment notre élan et nous éloignent de notre nature profonde et aussi des autres. Par contre, lorsque l’énergie du cœur règne dans toute sa splendeur, nous touchons à la beauté et à la grandeur de notre essence. Aimer devient alors naturel et fluide, comme pour un enfant exprimant sa joie d’offrir et de recevoir un câlin aussi grand que son univers. L’amour est simple lorsqu’il est exprimé dans toute sa pureté et en toute authenticité. Dans cet élan de don de soi, l’amour renaît pour guérir les blessures qui nous ont éloigné des valeurs profondes qui nourrissent le sens de notre vie. Cet élan, avant d’être partagé, répare notre cœur autrefois blessé. Cet amour émergeant de la profondeur de notre être se dépose en douceur dans l’écrin doré des êtres que nous aimons, offrant ainsi le plus beau et le plus lumineux des présents.