Pourquoi le sommeil est-il si important?

Au Québec, la plupart des adolescents et des adultes manquent de sommeil. Les horaires sont surchargés, et les nuits sont souvent écourtées. Le sommeil est aussi perturbé par l’hyperstimulation mentale au cours de la journée ou par le petit hamster qui tourne en rond une partie de la nuit. Même si nous ressentons les effets immédiats du manque de sommeil, la problématique est en pleine croissance dans notre société. Dans un contexte où le besoin de performer nourrit ce désir de rallonger les journées, découvrons ensemble les principales perturbations associées aux nuits écourtées.

Perturbation globale du métabolisme

La qualité du sommeil influence directement les activités métaboliques. Les effets sur l’énergie, la concentration et la vigilance sont immédiats. À long terme, le manque de sommeil est un facteur d’épuisement physique et mental. Alors que la plupart des personnes déclarent manquer de sommeil, on note une nette progression de la fatigue et de la dépression. C’est certainement un des critères à considérer en priorité. Il est cependant souvent négligé.

S’accorder une bonne nuit de sommeil ou une sieste nous apporte un mieux-être presque immédiat lorsque nous écoutons et nous répondons au besoin de repos de notre corps. Par contre, quand l’épuisement est bien installé, on réalise que dormir n’est plus suffisant. On se réveille fatigué voire même épuisé après 7, 8 et parfois même 10 heures de sommeil. L’homéostasie est alors rompue. Les glandes surrénales qui interviennent dans la gestion du stress par l’intermédiaire d’hormones, notamment l’adrénaline et le cortisol, sont épuisées. L’énergie et l’endurance sont affaiblies. Le terrain devient favorable pour les maladies chroniques notamment le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires et l’obésité. Le système immunitaire est particulièrement affecté. On constate rapidement que nous sommes plus sensibles aux infections dans les périodes où la qualité du sommeil est inversement proportionnelle à la surcharge professionnelle, à l’anxiété ou au stress.

Déséquilibre hormonal et neurotransmission

« Certaines réactions physiologiques essentielles à la vie ne se produisent que pendant le sommeil. C’est le cas de la sécrétion de plusieurs hormones, dont l’hormone de croissance, qui est produite principalement au début de la nuit pendant le sommeil lent et profond », souligne le Dr Mayer directeur de la Clinique du sommeil de l’Hôtel-Dieu du CHUM. Chez l’enfant, cette hormone est associée à la croissance. Chez l’adulte, elle favorise le développement de la masse et de la force musculaires.

Outre l’hormone de croissance, la sécrétion des neurotransmetteurs est également affectée par le manque de sommeil. Ceux-ci jouent un rôle déterminant pour notre équilibre physique et mental comme nous l’avons vu dans une précédente chronique (voir « Les neurotransmetteurs, ces précieux messagers de notre corps »). Notre humeur est particulièrement affectée.

Nous sommes plus impatients et plus irritables. Notre « santé relationnelle » est naturellement touchée par notre comportement, nos paroles et parfois notre simple absence. Nous ne sommes pas présents, disponibles et à l’écoute des expériences qui sillonnent nos journées et des personnes qui partagent notre vie.

Instaurer un rituel de détente par la lecture est un bon moyen pour s’assurer un sommeil régénérateur.

 

Fringales et vieillissement de la peau

La fatigue générée par le manque de sommeil entraîne un besoin accru de sucre et naturellement une perturbation de la glycémie. Par ailleurs, la sécrétion de la leptine, l’hormone qui freine notre appétit, est affectée par les nuits écourtées.

À ces dérèglements, s’ajoutent l’irritabilité, l’impatience et le manque de concentration. Un contexte idéal favorisant l’insatisfaction, les fringales et la prise de poids. « Pendant que la proportion de gens obèses a plus que doublé, passant de 10 à 25 %, nous avons diminué de plus de deux heures et demie (30 %) en moyenne notre temps de sommeil par nuit. Une corrélation parfaite qui n’est pas le fruit du hasard statistique », indique le Dr Mayer.

En parallèle, si les rides font partie d’une évolution saine et normale de notre peau, le manque de sommeil accélère le processus de vieillissement. Le teint est plus éclatant après une belle nuit de sommeil, un critère visible qui reflète une régénération interne et une réparation cellulaire optimales.

 

***

Le sommeil est vital pour notre santé et notre mieux-être. Même si les recherches, les professionnels de la santé, les parents, les enseignants et les citoyens s’accordent à reconnaître ses bienfaits, notre société gagnerait à être sensibilisée aux importants déséquilibres associés au manque de sommeil. S’hydrater abondamment, manger sainement et bouger régulièrement font aujourd’hui de plus en plus partie des objectifs de notre société, que ce soit à l’échelle individuelle ou collective. Depuis quelques années, nous sommes aussi de plus en plus conscients de l’importance de la respiration et de la méditation. Il est venu le temps de nous éveiller et d’accorder une place privilégiée au sommeil pour bénéficier de ses vertus réparatrices et régénératrices du corps et de l’esprit.


Les conseils d’Imane pour un sommeil profond et régénérateur

  • Une activité physique quotidienne (30 minutes ou plus).
  • Un souper léger et une marche en soirée.
  • Éviter les stimulants surtout à partir de midi (café, thé, etc.).
  • Limiter les excès de vin, de bière, etc.
  • Les bourgeons de figuier (Ficus Carica) et de tilleul (Tilia Montana) sont des remèdes doux et efficaces.
  • Instaurer un rituel de détente en soirée (bain, automassage, lecture, musique, écriture).
  • Les exercices de respiration et de relaxation sont très bénéfiques.
  • Buvez une infusion de plantes apaisantes comme le tilleul, la mélisse ou la verveine.
  • Un supplément de magnésium bisglycinate favorise le sommeil.
  • En cas d’insomnie chronique, consultez un professionnel de la santé.

Imane Lahlou
Docteure en sciences des aliments et naturopathe
Auteure et conférencière
www.imanelahlou.com