Trouvaille du mois – Photos fantomatiques

Tous les mois, les équipes de la Réserve muséale et du Centre d’archives du Monastère sélectionnent un objet parmi le riche patrimoine matériel légué par la communauté des Augustines. En vedette, ce mois-ci, des photographies aux effets fantomatiques.

La photographie nous présente parfois des images surprenantes! Un sujet en mouvement, la distance de ce dernier par rapport à l’appareil ou la double exposition constituent des facteurs qui peuvent influencer le rendu photographique. Voici trois exemples étonnants tirés du Centre d’archives.

1. Groupe de novices et de postulantes dans une salle de l’hôpital, décembre 1902. La personne en arrière-plan semble transparente. Il s’agit possiblement d’une double exposition. Peut-être s’agit-il de l’une des deux postulantes au premier plan?

© Archives du Monastère des Augustines
Fonds du Monastère des Augustines de l’Hôpital général de Québec.

 

2. Noces de diamant de sœur Sainte-Marguerite Marie au réfectoire, 1958. Une religieuse apparaît floue. Cet effet a été vraisemblablement causé par son mouvement au moment de prendre le cliché.

© Archives du Monastère des Augustines
Fonds du Monastère des Augustines de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

 

3. Groupe de religieuses et de novices dans les jardins du monastère, sans date. L’effet de cette photographie semble causé par plusieurs expositions, car la religieuse en premier plan et le banc sont transparents.

© Archives du Monastère des Augustines
Fonds du Monastère de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

 

Pour en découvrir davantage sur le patrimoine des Augustines, visitez le Musée du Monastère. Explorez aussi d’autres documents sur le site Internet du Centre d’archives.