Dans les coulisses du Musée… Une rare et délicate opération de dépose

Les 1er et 4 mai derniers, les églises respectives des monastères de l’Hôpital général de Québec et de l’Hôtel-Dieu de Québec ont été le théâtre d’une délicate opération de dépose[1] de cinq tableaux datant des 18e et 19e siècles. Une équipe de professionnels du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) s’est mobilisée afin de dégarnir, temporairement, une partie des murs des deux églises. Une opération peu commune qui demande une logistique rigoureuse.

Lire la suite « %s »

Les apothicaires «en Canada»: de Louis Hébert aux hospitalières

 

Il y a 400 ans, l’apothicaire parisien Louis Hébert (1575-1627) s’établissait de façon permanente en Haute-Ville, sur les terres de l’actuel Séminaire de Québec, avec sa femme Marie Rollet et leurs trois enfants. On connaît Hébert comme le premier colon et le premier agriculteur français en Nouvelle-France, mais il était avant tout un apothicaire de talent qui a marqué l’histoire de la Nouvelle-France.

Lire la suite « %s »

Les plantes aromatiques, d’hier à aujourd’hui

Les plantes aromatiques éveillent nos sens et nous permettent de voyager à travers le monde. L’histoire et la culture des pays sont imprégnées par les saveurs et les couleurs qui caractérisent les mets culinaires et les habitudes alimentaires des civilisations depuis des millénaires. Les plantes aromatiques sont présentes dans les archives des Augustines et dans les recettes transmises par nos ancêtres. Aujourd’hui, l’utilisation des plantes aromatiques interpelle les grands chefs à travers le monde, les passionnés de cuisine, les herboristes et le monde scientifique.

Lire la suite « %s »

Portrait d’une ambassadrice: Nathalie Cartier

 

Le Cercle des ambassadrices du Monastère des Augustines est un réseau de femmes accomplies, qui désirent contribuer à assurer la pérennité et la mise en valeur du patrimoine des Augustines, soutenir la mission sociale de mieux-être des individus, et faire rayonner l’offre du Monastère auprès des membres de leur entourage.

À la suite du décès de son conjoint en janvier dernier, Nathalie Cartier a choisi de séjourner au Monastère des Augustines pour s’offrir un temps de répit. Touchée par les lieux et sa mission, elle a choisi de devenir ambassadrice. Merci, Nathalie, pour votre généreux partage…

Lire la suite « %s »