Le développement durable passe par des employés en santé

Le Monastère prône le bien-être, offre des produits et services liés à la santé globale et veut être une référence en santé holistique au Québec. L’importance d’une cohérence entre ce qui est offert au public et ce qui est offert aux employés est capitale, d’une part pour renforcer son positionnement de leader en santé et, d’autre part, pour que les responsables (les employés) du bien-être de nos invités et visiteurs soient eux-mêmes dans un état de bien-être.

Lire la suite « %s »

Les documents de recrutement des Augustines

La communauté des Augustines de la Miséricorde de Jésus, installée en Nouvelle-France en 1639, a vu ses effectifs évoluer au fil du temps. Par exemple, au monastère de L’Hôtel-Dieu de Québec, les religieuses arrivèrent en Nouvelle-France au nombre de trois alors qu’un peu plus de trois siècles plus tard, elles étaient près de 225 âmes, incluant postulantes, novices et professes.

Lire la suite « %s »

Être soi pour être mieux

Le mieux-être est définitivement un des termes les plus expressifs et les plus percutants de notre génération. Selon les sources, la définition du mieux-être ou du bien-être se décline comme étant une sensation agréable procurée par la satisfaction des besoins du corps et ceux de l’esprit (CNRTL) ou « […] un état lié à différents facteurs considérés de façon séparée ou conjointe : la santé, la réussite sociale ou économique, au plaisir, à la réalisation de soi, à l’harmonie avec soi-même et avec les autres » (Wikipédia).

Lire la suite « %s »

Portrait d’une ambassadrice: Brigitte Renaud

Le Cercle des ambassadrices du Monastère des Augustines est un réseau de femmes accomplies, qui désirent contribuer à assurer la pérennité et la mise en valeur du patrimoine des Augustines, soutenir la mission sociale de mieux-être des individus, et faire rayonner l’offre du Monastère auprès des membres de leur entourage.

Ce mois-ci, nous vous présentons Brigitte Renaud, ambassadrice engagée dans sa communauté, notamment chez Moisson Québec.

Lire la suite « %s »

Des portes anciennes révèlent leurs secrets

À la fin du 17e siècle, la construction de l’aile du Jardin du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec incluait une magnifique cave voûtée en pierre destinée à l’entreposage des denrées. Ces voûtes restaurées possèdent encore aujourd’hui des portes extérieures exceptionnelles par leur âge et la beauté de la quincaillerie ancienne dont elles sont ornées. Une des deux portes dispose entre autres d’un guichet coulissant qui permettait aux religieuses cloîtrées de vérifier l’identification des livreurs et autres visiteurs.

Lire la suite « %s »

La courge musquée

Saviez-vous que la courge musquée serait connue depuis plus de 8 000 à 10 000 ans? Les graines étaient consommées par les Amérindiens. Les peuples aztèques, mayas et incas les ont cultivées en même temps que les maïs et les fèves. Christophe Colomb fut le premier Européen à goûter ce fruit pour ensuite l’introduire en Europe (passeportsante.net). Pour accueillir la fraîcheur de l’automne, laissons-nous séduire par les couleurs vivifiantes de la courge musquée et les saveurs réconfortantes des épices chaudes, comme le gingembre, le cumin ou le poivre de Cayenne.

Lire la suite « %s »