7 piliers essentiels pour prendre soin de soi

S’engager à prendre soin de soi tout en considérant le monde extérieur et notre environnement est un grand apprentissage. Tous les jours, nous sommes exposés à un flot d’informations et nous avons souvent de la difficulté à nous y retrouver pour développer de saines habitudes de vie, pour vivre dans l’harmonie et pour poser des gestes concrets afin de protéger notre écosystème. Lorsque le chemin semble complexe ou parsemé d’obligations, de contrôle et de privation, nous sommes rapidement découragés, et les changements ne sont pas durables. Je vous propose dans ce texte un retour sur les éléments essentiels, permettant une intégration douce et progressive des piliers nécessaires pour prendre soin de notre santé, de notre mieux-être et des richesses de notre planète.

Lire la suite « %s »

La méditation: faits et mythes

Depuis quelques années, la méditation gagne en popularité. Elle propose un retour vers soi dans une ère où le rythme effréné de nos vies nous fait souvent oublier nos véritables priorités. Pourtant, une certaine confusion continue d’entourer cette pratique qui existe pourtant depuis des millénaires. Afin de dessiner un portrait plus juste de la méditation, nous avons décidé de faire le point sur cette pratique et de démêler les faits des mythes.

Lire la suite « %s »

La bienveillance au profit de la santé globale

De bien des façons, 2020 aura été difficile. Elle nous aura poussés à faire de nombreux sacrifices pour le bien commun et aura mis à l’épreuve notre résilience face à différents obstacles. Alors que cette année tire à sa fin, pourquoi n’entamerions-nous pas 2021 du bon pied, en y mettant un peu de joie et de bienveillance, pour notre santé globale et celle des autres ?

Lire la suite « %s »

L’autocompassion: pour s’aimer soi-même

Apprendre à s’aimer et à se comprendre est pour plusieurs la quête d’une vie. À travers cette quête, l’autocompassion se présente comme une alliée de choix. En quoi consiste l’autocompassion? Selon la Dre Kristin Neff, cela implique de faire preuve de compréhension, d’ouverture et de gentillesse face à ses échecs, ses erreurs et ses difficultés personnelles, et ce, dans la perspective où l’imperfection et la souffrance font partie de l’expérience humaine.[1] Elle implique également de se donner droit à l’erreur, d’avoir un discours intérieur doux et bienveillant et d’apprendre à cultiver la compassion face aux situations qui génèrent chez soi une insatisfaction. Comment faire concrètement pour développer l’autocompassion? Cet article vous propose plusieurs pistes de réflexion qui reposent sur deux éléments fondamentaux: être bienveillant envers soi-même et revenir à soi.

Lire la suite « %s »

Le silence en héritage

Au Monastère des Augustines, nous avons le privilège et la responsabilité de conserver et de mettre en valeur l’héritage matériel, immatériel, social et spirituel des Augustines. Puisque le silence se dépose au Monastère par fines couches depuis plus de 375 ans, nous le reconnaissons comme un héritage paradoxalement immatériel, mais qui se veut tangible. Nous cherchons sans cesse des manières de traduire ce legs et de l’actualiser dans nos modes d’hospitalité, dans nos modalités d’animation et dans notre programmation.

Lire la suite « %s »