5 ingrédients traditionnels faciles à remplacer

Ancré dans des valeurs de santé globale, Le Restaurant du Monastère des Augustines offre un menu varié au rythme des saisons. Dans le but d’offrir ce qu’il y a de mieux aux invités, certains aliments sont remplacés ou substitués avec beaucoup de soin par des ingrédients reconnus pour leur apport nutritionnel. L’importance d’une alimentation saine et complète est au cœur de la création des menus de nos talentueux chefs. Voici cinq ingrédients que nous avons choisis de remplacer par un aliment issu de notre « garde-manger substitutionnel ».

1. Le lait

Bien qu’utilisé couramment pour le petit déjeuner ou même pour les desserts, le lait de vache est facilement remplaçable par le lait de soya, de riz, de noix diverses et même d’avoine. Dans nos cuisines, ces « laits » issus de matières végétales occupent une très grande place. C’est notamment le cas du lait de coco.

Le lait d’amande est l’un des substituts du lait les plus populaires.

2. La crème

La crème est un aliment sacré en cuisine française et pour plusieurs, elle apparaît certainement difficile à remplacer. Mais détrompez-vous! Il existe des substituts à la crème (semblable au lait) à base de plantes comme la crème de soya, de coco ou de riz. Vous les retrouverez dans nos soupes, nos sauces, nos desserts et autres plats. Par ailleurs, saviez-vous que la crème de coco peut être fouettée pour obtenir un crémage absolument onctueux?

Tout comme le lait d’amande, la crème faite de soya remplace facilement la crème d’origine animale.

3. La mayonnaise

La mayonnaise que nous utilisons au Monastère est en fait ce qu’on appelle une « végénaise ». Entièrement à base de plantes, elle constitue une alternative végétalienne à la « mayo » traditionnelle. On en trouve facilement en épicerie, et des recettes sont aussi disponibles sur Internet.

Les fines herbes, comme le basilic, aromatisent très bien les « végénaises » maison.

4. Le sucre raffiné

Le sucre est définitivement une richesse en cuisine. C’est un aliment doux et parfois un peu trop agréable. Il a longtemps été utilisé pour la conservation des aliments, mais qu’en est-il de ses effets sur la santé? Au Monastère, le sucre blanc prend plusieurs nouvelles formes. En fait, nous utilisons comme substituts le sirop d’érable, le sirop de bouleau, la mélasse, l’agar-agar et le miel. Dans les plats du Restaurant du Monastère, vous retrouverez aussi des fruits frais, des fruits séchés et du jus naturel en remplacement du sucre raffiné. En bout de ligne, tout le monde y trouve son compte!

Le sirop d’érable est un excellent substitut naturel au sucre raffiné.

5. La farine

La farine est un autre essentiel de la cuisine, mais surtout de la pâtisserie. Au Monastère, nous optons pour des farines bios en approvisionnement local. La farine de blé entier fait honneur, la farine de pois jaunes est utilisée dans nos quiches déjeuner, la farine sans gluten quand il est question d’allergie et la farine de quinoa pour les plaisirs gourmands!

La farine de quinoa peut facilement être utilisée dans plusieurs recettes.

***

Cette liste ne détrône en aucun cas les ressources traditionnellement utilisées en cuisine. Avec la diversité alimentaire de nos jours, il est considérable de pouvoir faire des choix en fonction de nos besoins de santé, de notre environnement et de l’impact que nous avons sur l’avenir de l’alimentation. L’important sera toujours d’apporter une présence et un sens de gratitude envers cette Terre qui nous nourrit.