Les Augustines et le réemploi: une tradition bien ancrée

Une partie de la communauté en récréation, vers 1920, Québec, Le Monastère des Augustines, HDQ-F1-N4,3/4:4.

Les Augustines ont été de véritables précurseurs du développement durable. Alliant créativité et sens de l’économie, elles réparaient les objets plutôt que de les remplacer. Elles réutilisaient contenants et emballages pour leur donner une nouvelle fonction. Elles tiraient également profit des matériaux qui leur tombaient sous la main pour s’adonner à l’artisanat. Pour cette communauté, rien ne se perd et tout se transforme. De nombreuses pièces d’archives et de collection témoignent d’ailleurs de cette tradition du réemploi bien ancrée chez les Augustines.

Lire la suite « %s »

La charité, reine des vertus

Le « quêteux », personnage nomade et mystérieux, faisait autrefois partie intégrante de la vie rurale au Québec. Chaque année, il débarquait en mai et repartait aux premiers grands froids, s’arrêtant dans quelques demeures sur son passage. Récitant la litanie « la charité, pour l’amour du bon Dieu », le quêteux était habituellement bien accueilli dans les foyers de nos campagnes. Si cet accueil n’était fait par simple charité, reine des vertus, il l’était par superstition. En effet, on dit que les quêteux étaient en mesure de jeter des sorts…

Banc collection Monastère des Augustines
Banc de quêteux, 19e siècle, Collection du Monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec, Classé bien historique

Lire la suite « %s »