Un parti pris pour la simplicité au Monastère

Lors de la réhabilitation du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec, il y a eu un véritable consensus chez les artisans mobilisés au sujet du bâtiment; les ailes anciennes représentaient le premier élément à mettre de l’avant par les travaux. Naturellement, la mise en valeur du patrimoine bâti des Augustines a été orientée par les patrimoines immatériel, social et spirituel des Augustines.

Lire la suite « %s »

Le silence en héritage

Au Monastère des Augustines, nous avons le privilège et la responsabilité de conserver et de mettre en valeur l’héritage matériel, immatériel, social et spirituel des Augustines. Puisque le silence se dépose au Monastère par fines couches depuis plus de 375 ans, nous le reconnaissons comme un héritage paradoxalement immatériel, mais qui se veut tangible. Nous cherchons sans cesse des manières de traduire ce legs et de l’actualiser dans nos modes d’hospitalité, dans nos modalités d’animation et dans notre programmation.

Lire la suite « %s »

La cohérence cardiaque, quand les cœurs respirent

Peut-être avez-vous déjà entendu parler ou pratiqué la cohérence cardiaque? Saviez-vous qu’au Monastère, nous cherchons à découvrir comment l’héritage des Augustines pourrait donner une couleur particulière à cette pratique? La cohérence cardiaque est une technique qui se fonde sur le fait que la respiration et le rythme cardiaque peuvent entrer en concordance, que le cœur et les poumons peuvent se parler, qu’ils peuvent se servir mutuellement, entraînant plusieurs bénéfices pour la santé, la vitalité et l’humeur!

Lire la suite « %s »

S’inspirer des premières hospitalières pour réapprendre à prendre soin

Au moment de  réhabiliter leur monastère, les Augustines ont souhaité que leur vocation de soigner des malades migre vers le « prendre soin » de celles et de ceux qui prennent soin. Leur vision s’est traduite au Monastère des Augustines par l’offre d’une hospitalité solidaire aux accompagnateurs de malades, du répit pour les proches aidants et le développement de périodes de ressourcement dédiées aux soignants professionnels, c’est-à-dire pour ceux et celles qui prennent soin ou qui sont aux services des personnes malades ou vulnérables.

Lire la suite « %s »