Des portes anciennes révèlent leurs secrets

À la fin du 17e siècle, la construction de l’aile du Jardin du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec incluait une magnifique cave voûtée en pierre destinée à l’entreposage des denrées. Ces voûtes restaurées possèdent encore aujourd’hui des portes extérieures. Elles sont exceptionnelles en raison de l’âge et de la beauté de la quincaillerie ancienne. Une des deux portes dispose, entre autres, d’un guichet coulissant. Celui-ci permettait aux religieuses cloîtrées de vérifier l’identification des livreurs et autres visiteurs.

Lire la suite « %s »