Une retraite printanière au Monastère

Le printemps, parfois synonyme de renouveau, est pour certains d’entre nous une période charnière, une occasion de partir à neuf, inspirés par la nature qui s’éveille et le beau temps qui revient. Passer davantage de temps au grand air, prendre soin de sa santé et adopter de saines habitudes de vie sont des résolutions que cette saison lumineuse peut nous encourager à prendre. Et si, en ce doux printemps, vous accordiez du temps à votre mieux-être dans un cadre propice à la détente et à l’intériorité? Saviez-vous que Le Monastère est la destination idéale pour un séjour de ressourcement?

Lire la suite « %s »

L’énergie et la vitalité

Saviez-vous que l’énergie ne se rapporte pas seulement au corps « physique»? Dans cette capsule vidéo de l’Espace santé du Monastère, la docteure en sciences des aliments et consultante en santé globale Imane Lahlou nous transmet de précieuses informations sur l’importance du bien-être et de la vitalité pour faire le plein d’énergie. Elle nous guide à travers une réflexion fondamentale à propos de plusieurs habitudes de vie telles que l’alimentation, l’hydratation, la respiration, le repos et le mouvement.

Lire la suite « %s »

Retraite d’un jour: la paix en soi

Capucine Chartrand est collaboratrice en santé globale au Monastère des Augustines depuis le printemps 2018. Le 11 mai 2019, elle animera la retraite d’un jour « La paix en soi ». Elle présente ici en quoi consistera la retraite, où s’allieront yoga, herboristerie et méditation afin de trouver un espace de paix en soi.

Lire la suite « %s »

Trouvaille du mois – Histoire de la Nouvelle-France

Tous les mois, les équipes de la Réserve muséale et du Centre d’archives du Monastère sélectionnent un objet parmi le riche patrimoine matériel légué par la communauté des Augustines. En vedette, ce mois-ci, un livre de Pierre-François-Xavier de Charlevoix: Histoire de la Nouvelle-France: Journal d’un voyage fait par ordre du roi dans l’Amérique Septentrionale, tome III, 1744. Le monastère de l’Hôpital général de Québec reçut en don, le 14 novembre 1823, ce livre de la part de Mademoiselle de Saint-Ours, une pensionnaire et bienfaitrice de cette institution. 

Lire la suite « %s »