Les méditations guidées, un monde en soi

Notre collaboratrice Marie Eve Lécine, conseillère d’orientation et professeure de méditation, nous parle des méditations guidées, un monde à découvrir!

Qu’est-ce qu’une méditation guidée?

Les méditations guidées, comme le nom l’indique, sont des méditations qui se font grâce à la voix d’un guide. Elles nous font vivre un voyage intérieur grâce au potentiel de la suggestion, des visualisations et des images intérieures. Avec les méditations guidées, pas besoin d’aller loin pour ressentir le meilleur de soi.

Le meilleur de soi, c’est intéressant, que voulez-vous dire par cela?

Quand je dis « le meilleur de soi », ce n’est pas qu’une formule! Il y a des méditations guidées de toute sorte qui répondent à plusieurs besoins : des méditations pour ressentir et ramener au premier plan de soi des qualités ou des émotions telles que l’amour, la patience ou le lâcher-prise; des méditations pour vivre une expérience intérieure de contact avec la nature ou avec un être aimé; des méditations pour reconnecter avec soi, par son corps ou encore sa respiration. J’aime souvent dire qu’il y a autant de méditations guidées que de besoins.

Y a-t-il des fondements scientifiques derrière les méditations guidées?

Il y a quelques fondements. Les méditations guidées misent sur plusieurs fonctionnements de la psyché. D’abord, celui qui amène notre cerveau à faire peu de différences entre les expériences intérieures en images et celles extérieures. De ce fait, une balade en forêt offerte dans le cadre d’une méditation guidée peut nous amener à vivre de merveilleuses sensations, voire même à sentir des odeurs et à entendre des bruits de la nature… presque comme si on y était vraiment! C’est d’ailleurs une forme d’autohypnose.

Les méditations guidées misent aussi sur le fait que plus une personne ressentira en pleine conscience des émotions « positives » dans une journée, notamment par le biais des méditations guidées, plus elle orientera sa pensée pour capter dans sa vie courante le même type d’émotions positives. Elle transforme ainsi les lunettes avec lesquelles elle voit la vie. C’est un principe central en psychologie positive.

Faut-il être un « méditant » chevronné pour participer à une méditation guidée?

Christophe André – un auteur que j’adore – parle des méditations guidées comme des « petites roues de la méditation ». Elles sont une excellente manière de faire ses débuts. Alors, la réponse est non, il faut simplement être ouvert pour se laisser guider dans ce nouveau monde.

Avez-vous des conseils à donner à des gens qui commencent à pratiquer la méditation?

Comme c’est une méditation guidée, vous pouvez la faire dans une position couchée, une position de détente pour mieux la recevoir.

Prenez une couverture pour ne pas avoir froid.

Faites-vous confiance. Faites confiance à votre corps et à vos ressentis. Une méditation ça ne se pense pas, ça se ressent. Acceptez ce qui vient, n’essayez pas de transformer ou de rendre les choses parfaites. Ce qui est parfait est de s’écouter.

Méditer ce n’est pas faire le vide. C’est normal d’avoir des pensées. Il s’agit seulement de ne pas en faire de cas et de revenir à la méditation (au guide) lorsque que vous vous en apercevez.

Soyez bienveillant envers vous! Soyez dans la douceur, dans l’acceptation de vous-même et juste cela sera un magnifique entraînement méditatif.

Notez que méditer est une pratique généralement appréciée de tous. Toutefois, elle reste contre-indiquée pour ceux et celles dont l’état psychologique n’est pas actuellement stabilisé.

Si nous voulons en savoir plus sur les méditations guidées, peut-on te contacter?

Certainement! Via mon courriel mel@Letitbemeditation.com ou sur mon site internet www.letitbemeditation.com. Je réponds habituellement rapidement. Mon défi étant la déconnexion numérique. 😉